vendredi 2 mars 2012

Il y a pire que les «robocalls» : les faux certificats de naissance, par exemple!!!

































































L’affaire des «robocalls» n’en finit plus de prendre de l’ampleur, à Ottawa, ces jours-ci!!! Les conservateurs se sont-ils adonnés à de la suppression d’électeurs, dans certains comtés de l’Ontario, lors des dernières élections fédérales??? C’est possible!!! Stephen Harper le savait-il??? Probablement pas, car un chef de parti a bien mieux à faire, durant une campagne électorale, que de s’ingérer, dans les 308 campagnes électorales locales!!!

En revanche, certains employés locaux du Parti conservateur du Canada étaient, sûrement, au courant de ce stratagème illégal, tandis que d’autres, parmi ceux-ci, méritent, peut-être, la prison!!!

Mais, ce qui me consterne le plus, dans cette histoire, c’est qu’il y a des électeurs qui ont vraiment mordu, à l’hameçon!!! Il faut vraiment être naïf, pour croire que l’on déménage des bureaux de vote, pendant la journée des élections!!! Et, ces gens-là ont le droit de vote??? Je comprends, maintenant, pourquoi on dit toujours que l’on a les dirigeants que l’on mérite!!! Quand vous recevez un appel de ce genre, essayez de renifler l’arnaque, nom de Dieu!!!

Un seul petit coup de téléphone, au bureau du président d’élection de votre comté et le tour est joué!!! Mais, pourquoi est-ce que les gens qui ont été appelés, dans l’affaire des «robocalls» conservateurs, ne se sont pas donnés la peine de vérifier, par eux-mêmes, la véracité de ces appels, hein??? Il me semble que ça fait, aussi, partie de notre devoir de citoyen de vérifier la véracité de ce genre d’appels, surtout que ça concerne un tant soit peu l’endroit où nous allons exercer notre droit de vote, l’une des droits qui sont les plus fondamentaux, en démocratie!!!

Par contre, bien que la suppression d’électeurs soit un geste qui est, tout à fait, condamnable, pour ne pas dire que c’est, carrément, illégal et anti-démocratique, on peut affirmer, sans trop risquer de se tromper que Stephen Harper, lui, est, sans conteste, éligible, au poste de premier ministre du Canada, contrairement à Barack Obama qui, lui, pourrait ne pas être éligible, à la présidence des États-Unis
!!!

Oubliez l’affaire des «robocalls»!!! Cette affaire est de la p’tite bière, comparativement à ce que je vais vous dévoiler, aujourd’hui!!! Ceci est, sûrement, le billet qui est le plus important que je n’aurai jamais publié, sur la politique américaine, depuis le lancement de ce blogue, en mars 2008!!!

Dreuz.info, le meilleur site, et de loin, qui ne peut pas exister, dans le monde de la Francophonie, a été le premier média francophone à révéler, sous la plume de Jean-Patrick Grumberg, le résultat de l'enquête officielle qui a été menée, par le shérif du comté de Maricopa, en Arizona, Joe Arpaio, qui, comme vous le savez, sûrement, est l’une de mes idoles politiques
!!!

Six mois d’enquête ont permis, au shérif Joe Arpaio, de confirmer ce que plusieurs personnes craignaient!!!

Le certificat de naissance de Barack Obama qui avait été présenté, par la Maison-Blanche, comme étant un scan du document original et qui avait été publié, sur Dreuz.info, en avril 2011, avait les apparences d’un faux qui avait été fabriqué, à l’aide d’un ordinateur!!! Les retouches étaient si visibles, pour l’oeil exercé des professionnels de Photoshop, que la supercherie paraissait bien trop grosse, pour être vraie!!!

Pris de doutes, des citoyens de l’Arizona avaient déposé une plainte, auprès du shérif Arpaio, afin de savoir si Barack Obama était, légalement, éligible, à la présidence des États Unis, puisque, selon la Constitution des États Unis, «seule une personne qui est née, en Amérique, et qui est de sang américain» (Natural Born Citizen), par opposition à «une personne qui est née, sur le sol américain» (Born Citizen), et à «un simple citoyen américain» (Citizen), peut accéder, à cette fonction!!!

Joe Arpaio a, alors, réuni une équipe qui était constituée d’avocats spécialisés et d’officiers de police!!! Il a procédé à l’audition de plusieurs dizaines de témoins, il a examiné des centaines de documents et il a recueilli des témoignages, sous serment, de nombreux témoins américains et même de nombreux témoins étrangers!!!

Mike Zullo, le responsable de l’équipe d’investigation, a déclaré, lors de la conférence de presse, que lui et son équipe pensent que le Département de la Santé de Hawaï s’est rendu coupable de dissimulation du certificat de naissance original qui date de 1961 et qui est, probablement, toujours, en leur possession!!!

«Des fonctionnaires du Département de la Santé de Hawaï et plusieurs élus hawaïens ont, probablement et intentionnellement, dissimulé les archives de naissance de l’année 1961 et ils ont, ainsi, compliqué les procédures, afin d’empêcher l’inspection, par le public, et l’examen, par des spécialistes agréés, auprès des tribunaux, des extraits de naissance originaux de Barack Obama que le Département de la Santé de Hawaï possède!!!», a déclaré Zullo!!!

Les enquêteurs ont déclaré que les preuves que le certificat de naissance qui a été produit, par la Maison-Blanche, est vrai est un faux PDF qui s’ajoute, aux anomalies de procédure, dans la façon dont Hawaï a certifié cet acte de naissance, ce qui démontre qu’il s’agit, probablement, d’un faux!!!

La Commission d’enquête du shérif Joe Arpaio a conclut que les faussaires ont commis une double faute!!! Premièrement, il semble que la Maison-Blanche a fait fabriquer un faux certificat de naissance, en affirmant qu’il s’agit d’un document officiel!!! Deuxièmement, la Maison-Blanche a présenté, aux habitants du comté de Maricopa et, de façon plus générale, au public américain, un faux document qui avait été présenté comme étant la preuve positive de l’authentique certificat de naissance de 1961 du président Barack Obama!!!

«Une enquête supplémentaire est nécessaire, pour identifier la personne ou les personnes qui auraient été impliquées, dans la création de ce faux extrait de naissance, et pour déterminer qui, à la Maison-Blanche ou dans l’État de Hawaï, a pu autoriser la création de ce faux!!!» indique Arpaio, qui affirme que la gravité des faits exige une enquête du Congrès américain!!!

Après avoir constaté que l’extrait de naissance était un faux, l’équipe a poursuivi ses travaux et elle a obtenu les preuves supplémentaires suivantes :

1) La carte de recensement de l’armée de Barack Obama est, probablement, un faux, après un examen du tampon d’affranchissement de la poste, sur le document ;

2) Dans les archives du service de Immigration et de Naturalisation, qui avaient été conservées, aux Archives nationales de Washington, et qui contiennent les cartes que remplissent les passagers des vols internationaux qui arrivent, aux États Unis, une semaine d’archives a disparue, elle est manquante et elle correspond à la date de naissance du président Obama, c’est-à-dire la semaine du 1er août 1961 au 7 août 1961!!!

De mieux en mieux!!!

Dans les six vidéos anglophones qui sont présentées, au bas de ce présent billet, il est démontré comment les tests, sur le certificat de naissance, ont prouvé qu’il s’agissait d’un faux qui a été fabriqué, grâce à un ordinateur!!! Il est démontré, également, que le tampon du nom du fonctionnaire du Département de la Santé de Hawaï et le tampon de la date sont des images qui ont été importées, grâce à un ordinateur, et non des tampons en caoutchouc qui sont encrés, à la main ou à la machine, et qui sont appliqués, sur du papier!!!

«Le fait que nous ayons eu de bonnes raisons de douter de l’authenticité des tampons nous a beaucoup perturbé, car ces tampons servent à certifier le document lui-même, explique Zullo!!! Si les tampons sont faux, alors, le document est faux!!!»

Les enquêteurs ont, également, remarqué toute une série de déclarations trompeuses qui ont été faites, par différents membres du gouvernement de Hawaï, au cours des cinq dernières années, au sujet des archives de naissance que possède le Département de la Santé de Hawaï!!!

«Comme je l’ai dit, au début de l’enquête, le président peut régler cette affaire, très facilement, dit Joe Arpaio!!! Tout ce qu’il a à faire, c’est de demander, au Département de la Santé de Hawaï, de publier tous les documents originaux de 1961, y compris les microfilms et les archives de naissance informatisées que le Département a, en sa possession!!!»

Joe Arpaio précise que le Département de la Santé de Hawaï doit fournir tous les éléments qui concernent toute la chaîne des documents du certificat de naissance de Barack Obama, en partant des documents papier et des microfilms, jusqu'aux documents électroniques, afin d’éliminer la possibilité qu’un faussaire ou des faussaires aient pu trafiquer les originaux!!!

Le shérif a expliqué, lors de la conférence de presse, que le président Obama doit, également, autoriser l’Hôpital Kapi’olani de Honolulu, qui est l’hôpital qui est mentionné, sur le certificat de naissance de Obama, qu’il publie les archives de Stanley Ann Dunham Obama, soit sa mère, concernant le nouveau-né Barack Obama, afin de corroborer les informations qui sont contenues, dans les coffres du Département de la Santé de Hawaï!!!

«En l’absence de l’extrait de naissance original de 1961 de Barack Obama, il n’y a pas d’autres moyens que les archives de l’hôpital, pour prouver que Obama est né, à Hawaï, a déclaré Zullo!!! En fait, sans l’authentification de l’extrait de naissance, par le Département de la Santé de Hawaï, il n’existe pas d’autres preuves que Barack Obama est, bel et bien, né, aux États-Unis!!!»

En entrevue, à la chaîne ABC News, aujourd’hui, le shérif Joe Arpaio a affirmé ceci : «En résumé, je ne peux pas, en toute bonne foi, affirmer que ces documents, soit l’extrait de naissance de Barack Obama, ainsi que sa carte de recensement de l’armée, sont authentiques!!!»!!!

Merci, à Jean-Patrick Grumberg de Dreuz.info, pour nous avoir rapporté toutes ces informations qui sont, ma foi, assez croustillantes, merci!!!!

Ce qui est encore plus grave, pour Barack Obama, c’est que de nombreux médias américains se sont, maintenant, emparés de l’affaire, pour la couvrir!!! Même le très à gauche Los Angeles Times, qui est resté, relativement, prudent, dans son article, en a parlé et il n’a pas, comme c’est souvent le cas, tourné son article, de façon à salir l’image du shérif Joe Arpaio!!!

C’est la première fois que l’affaire de l’origine de Barack Obama est couverte, par autant de médias!!! Le jugement du mois dernier, par le Tribunal de la Georgie, la découverte que la carte de sécurité sociale de Barack Obama pointe, vers une personne qui est décédée, en 1890, et l’affaire du faux certificat de naissance de Obama avaient été, largement, censurés, par les médias!!!

Là, il s’est passé quelque chose de nouveau!!!

L’Associated Press a publié un communiqué!!! Le Huffington Post en a parlé!!! ABC News a publié une vidéo!!! Tous les quotidiens locaux de l’Arizona ont rapporté l’affaire!!! Le Seattle Times, CBS News, le Washington Times, MSNBC, Fox News, la BBC, le Los Angeles Times, ABC News, le Washington Post, le Chicago Tribune et le USA Today ont tous couvert l’affaire!!! Ça a pris des proportions qui sont énormes et tous les médias ne se livrent pas, à la mise, en pièce, du shérif, qui a été l’objet d’une attaque qui est rangée des officiels de Washington, depuis qu’il a déclenché son enquête, il y a six mois!!!

Le Guardian britannique, lui, en revanche, a publié, cette nuit, un torchon qui ne contenait que des attaques ad hominem, sur le shérif qui s’auto-proclame comme étant «le plus coriace des shérifs des États-Unis», en le traitant, tour à tour, de conspirationniste et de délinquant qui est soutenu, par l’extrême-droite!!! Le New York Times a, d’ailleurs, consacré pas moins de onze articles, à charge, contre le shérif Arpaio, depuis décembre dernier, soit pour l’accuser de retirer ses crottes de nez, avec ses doigts, soit parce qu’il porte son chapeau, comme le fait un cow-boy!!!

D’autres journaux, eux, hésitent toujours, entre faire le black-out total et publier une brève, car les journalistes aiment toujours aussi passionnément Barack Obama, parce que, tout comme eux, il est très à gauche
!!!

Et, bien sûr, comme par hasard, le blogueur conservateur Andrew Breitbart, l’homme qui s’apprêtait à publier de compromettantes vidéos, pour Barack Obama, est mort d’une crise cardiaque, à l’âge de 43 ans!!! Le hasard fait, drôlement, bien les choses, ici!!! Si Barack Obama ou, encore, la Maison-Blanche a quelque chose à voir, dans la mort de Breitbart, afin de le faire taire, on pourrait presque parler d’une technique de censure qui s’apparente, étrangement, à celles qui sont utilisées, par Vladimir Poutine, en Russie, pour faire taire les journalistes qui osent le critiquer!!!

Quelles seront les conséquences de cet ouragan médiatique??? Je ne sais pas!!! Mais, il y aura des conséquences!!! Vous pouvez en être presque sûrs!!!

Moi qui ne croyais pas, aux théories des birthers, aujourd’hui, je dois dire que, pour paraphraser Achille Talon, un doute m’assaille!!! En tout cas, si l’extrait de naissance de Barack Obama est, bel et bien, un faux et qu’il ne publie pas les documents originaux de 1961, ce qui semble être sa seule chance de salut, pour espérer pouvoir étouffer, rapidement, l’affaire, il risque l’impeachment, pour avoir «squatté», pendant près de quatre ans, un poste pour lequel il n’était, en fait, pas éligible!!! Il sera, alors, remplacé, comme le veut la Constitution américaine, par le vice-président Joe Biden!!!

Et, bien évidemment, par la suite, Obama ne serait pas au bout de ses peines, car des accusations criminelles pourraient venir le hanter, et ce, pendant très longtemps!!!

Je veux être très clair là-dessus : si tout ceci est vrai, Barack Obama risque la prison, rien de plus, rien de moins!!! Ce qui se passe, aujourd’hui, aux États-Unis, est, extrêmement, grave!!! C’est encore plus grave que de la suppression d’électeurs, ça!!! Si, au Canada, au moment où j’écris ces lignes, l’affaire des «robocalls» ne vise pas, directement, Stephen Harper, on peut dire que ce n’est pas le cas, aux États-Unis, de l’affaire qui hante Barack Obama, car, lui, il est, directement, visé, par les révélations, sur son certificat de naissance!!!

Et, bien évidement, les États-Unis étant la première puissance mondiale, c’est un peu l’avenir du monde qui se jouera, au cours des prochains jours et au cours des prochaines semaines, concernant la réaction de Barack Obama, face à cette affaire qui est plus que troublante!!!

Cette affaire aura, probablement, des conséquences, également, sur l’élection présidentielle américaine de novembre prochain!!! Si, d’ici l’élection présidentielle, Obama subit l’impeachment, par le Congrès américain, l’eau dans laquelle se trouvera, alors, le Parti démocrate sera plus que bouillante!!! Non seulement, sa probité sera mise, en cause, pour avoir présenté un candidat qui n’était pas éligible, à la présidence américaine, en 2008, et qui a gagné, malgré tout, mais il devra, en plus, se trouver un autre candidat, sur le tard, à la dernière minute, pour le 6 novembre prochain!!! Qui sera ce candidat??? Joe Biden??? Hillary Clinton??? Ça risquerait de se jouer, entre ces deux-là, oui!!! Barack Obama, lui, terminerait, alors, sa carrière politique, dans la déchéance qui sera la plus totale, comme Richard Nixon avait terminé la sienne, à la suite du scandale du Watergate!!!

Mais, peu importe qui sera ce candidat qui sera nommé, pour remplacer, à pied levé, Barack Obama, il ne réussira pas, à recoller les morceaux, à temps, même si il est animé, par toute la bonne volonté du monde!!! Ça ouvrira, alors, toutes grandes les portes de la Maison-Blanche, à Mitt Romney ou à Rick Santorum ou à Newt Gingrich
!!!

Pour terminer, j’ai une petite question, pour vous : Radio-Canada parlant beaucoup de l’affaire des «robocalls», cette semaine, combien de temps ça prendra, selon vous, pour qu’elle nous parle de l’affaire du faux certificat de naissance de Barack Obama, hein???

Oups, c’est vrai!!! J’avais oublié que, pour Radio-Canada, les scandales qui frappent la droite sont plus importants et ils sont plus d’intérêt public que les scandales qui frappent la gauche
!!!

Vidéo pertinente no. 1

























Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire