vendredi 13 avril 2012

Haro sur la gau-gauche estudiantine (2e partie) : les «Révolutionnaires», en culottes courtes!!!

































































En ayant accepté le soutien d’un communiste assassin, comme Paul Rose, en saccageant le Cégep de Valleyfield et en bloquant l’accès au Cégep, le lendemain, tout ça afin de passer outre l’ordre du directeur du Cégep, concernant la reprise des cours, en vandalisant l’Université de Montréal, en bloquant le pavillon principal de l’Université Concordia, en saccageant le bureau de la ministre Line Beauchamp, en occupant des banques de Québec, alors que c’est une compétence fédérale, en simulant un kidnapping et en usurpant un numéro de téléphone, pour ce faire, et en menaçant de mort la ministre de l’Éducation Line Beauchamp et le ministre de la Justice Jean-Marc Fournier, ces gens, et, particulièrement, la CLASSE, ont perdu le peu de crédibilité qui pouvait bien leur rester!!!








Le leader de la CLASSE, qui est le leader qui est le plus en vue de ce boycott des cours (je n’utiliserai pas le mot «grève», pour qualifier ce mouvement, n’en déplaise à la gau-gauche estudiantine!!!), Gabriel Nadeau-Dubois (photo ci-haut), n’est, d’ailleurs, qu’un pauvre petit envieux qui veut saigner les 2-3 riches que compte le Québec, pour se payer de beaux programmes sociaux chromés mur à mur, sans jamais les payer!!! Je n'oublierai jamais sa proposition de «réforme fiscale» (si on peut appeler ça comme ça) qu'il avait présenté, lors de son passage, à «Tout le monde en parle»!!! Ce n’était qu’un pur non-sens économique qui ne tenait, aucunement, compte de la capacité de payer des contribuables québécois qui sont déjà, suffisamment, étranglés, par les taxes, par les impôts et par les tarifs de toutes sortes, voilà ce que c'était!!!





Pour pouvoir mettre, en place, son «autre monde qui est possible», Gabriel Nadeau-Dubois prône la désobéissance civile et il trace le portrait des «ennemis» qu’il faut «abattre», afin de «faire germer les graines d’une révolte» :

«Les gens qui veulent augmenter les frais de scolarité!!! Les gens qui ont décidé d’imposer une taxe-santé!!! Les gens qui ont mis, sur pied, le Plan Nord!!! Les gens qui ont mis, à pied, les travailleurs et les travailleuses de Aveos!!! Les gens qui tentent de mettre, à pied, les travailleurs et les travailleuses de Rio Tinto-Alcan, à Alma!!! Les gens qui tentent d’empêcher les travailleurs et les travailleuses de Couche-Tard de se syndiquer!!! Tous ces gens-là sont les mêmes!!!»

«Ce sont les mêmes personnes, avec les mêmes intérêts!!! Ce sont les mêmes groupes, les mêmes partis politiques et les mêmes instituts économiques!!! Ces gens-là forment une seule élite : une élite qui est gloutonne, qui est vulgaire, qui est corrompue, qui ne voit l’éducation que comme un investissement, dans du capital humain, qui ne voit un arbre que comme une feuille de papier et qui ne voit un enfant que comme un futur employé!!!»

«Ces gens-là ont des intérêts qui sont convergents!!! Ils ont un projet politique qui est convergent et c’est contre eux que l’on doit se battre!!!»

Alors, voilà : ce jeune homme qui prend l’Histoire, à témoin de ses actes, a décidé d’utiliser le mouvement estudiantin, pour «libérer» le Québec de ses «ennemis», ce qui va bien au-delà de la simple question des frais de scolarité et il l’avoue lui-même, alors!!! N’en jetez plus, la cour est pleine!!! Et, il n’a même pas senti le besoin d’obtenir un mandat qui soit plus vaste, pour appliquer son «projet de société», car «j’ai raison et, vous, pauvre peuple inculte, vous avez tort, par nature»!!! Ça me rappelle, étrangement, un certain blogueur québécois de gauche qui se fait appeler papitibi, ça!!! Je ne sais pas pour vous, mais, moi, les gens qui savent mieux que moi ce qui est bon, pour moi, et qui veulent me l’imposer, de gré ou de force, me rendent plus qu’inconfortable
!!!













Moi, ces manifesteux professionnels ne me représentent pas et je n’ai, absolument, aucune sympathie, pour eux!!! Quand je pense que j’en ai entendu une dire, à la télévision, qu’elle ne pourrait plus étudier, à cause de l’augmentation des frais de scolarité!!! J’en ai même entendu un autre dire que, au pire, il perdra sa session et il l’aura fait, pour une «noble» cause!!! Il ne faut vraiment pas se respecter pour aller dire ça, en pleine télévision, autant l’un que l’autre!!! D’ailleurs, il faudra m’expliquer où il voit de la «noblesse» à faire perdre une session entière, à toute une cohorte d’étudiants qui devront bien reprendre les cours qu’ils ont manqué, durant leurs soirées ou durant l’été, compromettant, ainsi, leur travail d’été!!!

D’ailleurs, à l’UQAM, certains de ces petits chialeux ont décidé de boycotter leurs cours, tant et aussi longtemps que le gouvernement ne décrétera pas, ni plus, ni moins, que la gratuité scolaire!!! En tout cas, ils vont glander, devant l’université, pendant, encore, plusieurs années, si ils ne lâchent pas du lest
!!! Certains vrais étudiants doivent même avoir recours, aux tribunaux, pour avoir accès, à leurs cours, et, même si ils gagnent, le mouvement estudiantin fait tout, pour ne pas respecter les injonctions des tribunaux!!! Des Cégeps ont déjà annulé leur session d’été!!!





Des voix s’élèvent, pour dire que le risque de l’annulation pure et simple de la présente session, pour les manifesteux professionnels, est bien réel!!! Ce risque n’inquiète pas Gabriel Nadeau-Dubois, lui qui ne suit que deux cours, par session, prenant tout le reste de son temps, à la militance estudiantine pour laquelle il est rémunéré, à la hauteur de 6000$, par année, afin de préparer «la Révolution», et ce n’est même pas une blague!!! Les plus grands syndicats québécois financent, d’ailleurs, ce mouvement de boycott des cours, en plus de leur fournir du soutien logistique!!!

Ces grands leaders estudiantins que sont Gabriel Nadeau-Dubois et Martine Desjardins suivent tous leurs cours, à temps partiel!!! Pour ce qui est de Léo Bureau-Blouin, l’autre grand leader estudiantin, il suit ses cours, par correspondance!!! Il n’est donc pas affecté, par le boycott des cours, et il ne peut donc pas manquer sa session!!! Même les deux autres leaders estudiantins qui ne suivent pas leurs cours, par correspondance, mais bien à temps partiel, ne perdront pas grand-chose, si jamais la session devait être annulée!!!

Ces gens-là sont donc, complètement, déconnectés de la réalité des vrais étudiants qui doivent travailler, durant l’été, pour pouvoir se payer la session suivante!!! À cause de l’entêtement idéologique de ces grands leaders estudiantins, qui sont, bien évidemment, nos futurs grands leaders syndicaleux, certains de ces étudiants qu’ils se targuent de représenter, si scrupuleusement, vont perdre leur travail d’été et, donc, très probablement, leur prochaine session!!! Certains d’entre eux ont même déjà abandonné la présente session, parce qu’ils perdent, actuellement, leur temps, à ne rien faire, et qu’ils ne pourront pas reprendre les cours qu’ils ont perdu, tout en travaillant, en même temps
!!!





Bien que Jean Charest s’en défende, on parle même de la possibilité du déclenchement, dès le début du mois de mai, d’une élection québécoise, sur cette fameuse hausse des frais de scolarité, pour un scrutin, à la fin du mois de juin, ce qui pourrait être une véritable bouée de sauvetage, pour les libéraux!!!

Je l’ai dit et je le répète : contrairement au p’tit gratin zartissstique qui a prit, fait et cause, pour le mouvement estudiantin, les gens ordinaires appuient, plutôt, le gouvernement, dans ce dossier!!! Bref, les payeurs de taxes et les payeurs d’impôts pourraient faire pencher la balance, en faveur des libéraux, si l’élection ne porte que sur ce seul enjeu, un peu comme l’élection québécoise de 1962 n’avait porté que sur la nationalisation de l’électricité
!!!

Pauline Marois perd des votes, dont le mien, avec sa prise de position, en faveur du mouvement estudiantin, dans ce dossier, prise de position qui suinte l’opportunisme électoraliste, à plein nez!!! Il n’y a que les jeunes et que les imbéciles, pour ne pas se rendre compte qu’elle est, en mode pré-électoral, et qu’elle se doit de rallier un maximum de votes, chez les citoyens qui sont âgés de moins de 30 ans, si elle veut être élue!!!

Voir aller Pauline Marois, ces jours-ci, me la rend, de plus en plus, pathétique!!! Elle avait déjà essayé de hausser les frais de scolarité, lorsque le Parti québécois formait le gouvernement, mais, à l’époque, elle avait échoué, dans sa tentative!!! Sa déclaration, sur le courage de revenir, sur sa décision, allait, dans ce sens!!! Le fait qu’elle et ses députés portent le carré rouge de la gau-gauche estudiantine va, également, dans ce sens!!! Ainsi, elle voulait se donner l’image d’une noble et d’une courageuse femme, pour être revenue, sur sa décision de l’époque, tout en prenant, aujourd’hui, fait et cause, pour le mouvement estudiantin!!! Mais, hormis, peut-être, chez les associations étudiantes, chez les zartisss, chez la classe dominante médiatique et dans les cénacles universitaires, cette image n’a pas pris, chez le monde ordinaire
!!!





Ces manifesteux professionnels ne me représentent pas et je n’ai, absolument, aucune sympathie, pour eux, disais-je!!! Si on coupe dans le gras, on peut arriver à payer nos études!!! J'arrive, moi, dans mon budget!!! Je ne fume pas et je n'ai jamais fumé, donc je n'achète pas de cigarettes!!! Je n'ai, ni de I-Pod (j'écoute la musique que je veux, sur Internet, sur Youtube), ni de I-Pad, ni de I-Phone, ni de téléphone cellulaire (j'utilise les téléphones publics, si j'ai à téléphoner et que je suis à l'extérieur)!!!

Chez-moi, dans mon p'tit appartement, j'ai l'ancien téléphone de mes parents qui fonctionne encore à merveille et j'ai même leur ancienne télévision qui fonctionne encore à merveille, de même que leur ancien char qui fonctionne encore à merveille!!! La seule chose que je me suis acheté, c'est mon ordinateur personnel, à la maison!!! Je n'ai pas d'ordinateurs portables!!! J'écris mes notes de cours à la main, comme dans le bon vieux temps, et, si j'ai besoin d'un ordinateur à l'université, les salles d'ordinateurs sont là, pour ça!!!

Pour payer mes études, je travaille!!!

Bref, je suis plus écolo (car, moi, je récupère) que ces soi-disant adeptes de la «simplicité volontaire» qui veulent que la société au complet leur paie leurs études et qui veulent tout avoir gratuit du gouvernement, sans faire le moindre petit effort et sans faire le moindre sacrifice, dans toutes ces bébéles qu'ils achètent et qui, dans le cadre de leurs études, leur sont, plus ou moins, utiles!!!

Ça vit, comme des rois, alors que ce ne sont que des étudiants, et ça trouve le moyen de chialer, quand le gouvernement monte, un tant soit peu, les frais de scolarité!!!

Si ils ont assez d'argent, pour camper, à partir de trois heures du matin, tels de vulgaires robineux, devant les magasins de Apple, pour s'acheter le dernier gadget de Steve Jobs, ils ont, amplement, assez d'argent, pour payer plus, pour leurs études!!!

J'arrive, moi, dans mon budget et je ne fais pas chier le gouvernement, à chaque année, pour qu'il paie ce que, MOI, je devrais payer!!! Si ils y mettent du sien, je ne vois pas pourquoi ils n'y arriveraient pas comme moi!!!

Qu’ils cessent de jouer les «taches de marde» qui érigent la gratuité scolaire, en culte, et qu’ils travaillent, pour réussir leur vie!!! Je l’ai déjà dit et je le répète : le culte de la gratuité est un mal qui gangrène notre société
!!!

«Vous allez se faire déchaîner le Québec, comme vous ne l’avez jamais vu, auparavant, dit le blogueur de Harakiri.ca, aux étudiants en boycott!!!»

«On vous demande de payer, pour vos cours, et vous avez le sale culot de provoquer des émeutes et de bloquer des ponts, en pleine heure de pointe, en empêchant ceux-là même qui travaillent, pour financer vos cours, avec leurs taxes et avec leurs impôts, de rentrer chez-eux, après une longue journée de travail!!! Et, en plus, comme si ce n’était pas assez, vous avez l’outrecuidance de dire que c’est votre droit démocratique de le faire!!!»

«Les vrais hommes du Québec vont vous foutre un «droit démocratique», en pleine gueule!!! Tous ceux qui travaillent dur, pour gagner leur vie, peu importe qu’ils soient des Québécois de souche ou des Arabes ou des Noirs ou des Latinos ou autres, et qui rentrent de travailler, après une longue journée de travail, et qui sont pris, dans un bouchon de circulation qui est causé, par des p’tits pouilleux qui ne veulent pas payer, pour leurs cours, auront envie de leur faire ce que j’ai, présentement, envie de leur faire!!!»

«Vous n’êtes qu’une bande de voyous et que des parasites et vous ne méritez rien de mieux qu’un coup de pied au cul!!! Si ce n’était que de moi, je vous foutrais tous en prison, pour un mois, et je donnerais vos MacBook, vos I-Pod, vos I-Pad et vos I-Phone de Apple, aux itinérants de «La Maison du Père»!!!»

Aucun commentaire:

Publier un commentaire