vendredi 18 juin 2010

Les larmes et la solitude d'Israël et toute la vérité que vous devez savoir sur ce seul État de droit du Moyen-Orient, sur Gaza et sur la flottille!!!






















Israël est le seul pays du Proche-Orient et même du Moyen-Orient où il y a des élections libres, où il y a une séparation stricte des pouvoirs digne de toute démocratie qui se respecte, où il y a une séparation entre le clergé et le Parlement, où il y a une presse libre, où il y a des syndicats libres, où les droits civiques et politiques des citoyen(ne)s du pays ne sont pas bafoués et où (Israël a mis ça en place, pour être bien sûre de se mettre la corde au cou, car les islamistes s'en servent pour faire élire leurs terroristes*) la représentation proportionnelle est présente dans le système politique israélien!!!

*
Bonjour monsieur Jamal Zahalka, grand chum de Amir Khadir, grand opposant à la solution des deux États pour régler le conflit israélo-palestinien, grand opposant à la négociation entre les deux États, associé au Front populaire de libération de la Palestine, une organisation qui est classée comme étant terroriste par le Canada, les États-Unis et l’Union européenne, vous qui êtes un pharmacien de profession, vous qui détenez un doctorat de l’Université hébraïque de Jérusalem, vous qui êtes le chef du Balad, un parti israélien pro-Arabe qui a 3 députés à la Knesset, le Parlement israélien et vous qui êtes un député israélien depuis 2003!!! Vous allez bien????



Israël est une démocratie et un État de droit. Vous allez là-bas et vous faites ce que vous voulez, tant que vous respectez les lois du pays!!!!

Concernant les libertés religieuses, politiques et civiques, sur une échelle de 1 à 7, 1 représentant le plus de libertés et 7 représentant le moins de libertés, Israël mérite la note de 3 pour les libertés religieuses, la note de 1 pour les libertés politiques et la note de 2 pour les libertés civiques, ce qui donne à ce pays-là une enviable note globale de 6/21 (vu qu’il y a 3 types de libertés qui sont analysés et qu’une note de 7 signifie une absence totale d’une ou de plusieurs de ces libertés-là, le 21 est trouvé en faisant le calcul mathématique 7 X 3 et le 6 est trouvé en faisant le calcul mathématique 3 + 1 + 2)!!!! Au lieu de cracher sur elle, on devrait, plutôt, louanger Israël d’avoir été capable d’implanter la liberté et la démocratie dans cette région du monde, car les autres pays du Moyen-Orient sont très loin de sortir véritablement grandis de cet examen comparatif factuel!!!



Pourtant, quel est donc le pays du monde qui se fait cracher dessus par les idiots utiles de la gau-gauche occidentale, hein??? Hé oui : Israël!!!! L’État hébreu est, d’ailleurs, le premier pays du monde dans le Top 5 des pays qui, depuis 2003 (l’année où les statistiques sur ce sujet ont commencé à être compilées) ont fait l’objet du plus grand nombre de résolutions de l’ONU avec 40,1% du total de ces résolutions onusiennes!!!!! De voir les Nations-Unies s’acharner littéralement sur la seule terre de liberté et de démocratie de tout le Proche-Orient et de tout le Moyen-Orient démontre le peu de sérieux, le peu de crédibilité et la démonstration la plus éloquente de l’échec de cette organisation internationale, car, autrement, comment peut-on expliquer le fait que Israël ait été l’objet d’un plus grand nombre de résolutions onusiennes que le total cumulé par le Soudan, l’Iran, la Corée du Nord, le Myanmar, le Turkménistan, Cuba, le Sierra Leone, l’Ouzbékistan, la Libye, l’Arabie Saoudite, la Chine, la Russie et la Syrie (toutes de très grandes démocraties, aux yeux de la gau-gauche occidentale), hein????

Allez y
comprendre quelque chose, vous!!!!

Israël, nous dit le philosophe et le politologue français Pierre-André Taguieff, incarne l’Occident pour les anti-occidentaux, l’impérialisme pour les anti-impérialistes, les infidèles pour les islamistes, le racisme pour les pro-palestiniens, etc.!!! Il cumule les stéréotypes négatifs. Il est perçu comme étant l’État en trop qui devrait disparaître pour que les hommes soient délivrés du mal!!!






Analogie avec le Québec

D’abord, je vais
transposer le problème israélo-palestinien en version québécoise, juste pour que les p’tits Québécois pro-palestiniens comprennent bien de quoi il s’agit!!!!!

On a réussi à avoir un pays, le Québec est indépendant!!!! Yéééééééé!!!!



Bien sûr, cela ne fait pas l’affaire des anglophones du nouveau pays du Québec et encore moins celle des KKKanadians!!! Ils décident, donc, de se promener, sur notre territoire nouvellement souverain, en autobus et en train, tout en étant munis de bombes pour y faire des attentats-suicides, afin de nous faire payer notre indépendance!!!! Va-t-on les laisser faire, parce que la crisse d’ONU et le pic à Ban Ki-Moon (le pro-taxeux, pro-Nouvel Ordre mondial et réchauffiste intégriste) dit que les pôôôves Anglais ont besoin d’aide, hein???? Je ne crois pas.



Donc, on va, probablement, construire une clôture de sécurité, afin de les emmurés dans un enclave pour restreindre leur mouvements et, ainsi, protéger notre population civile!!!! Mais, les Anglais continuent tout de même de commettre des actes de terrorisme contre notre nouveau pays. Donc, on va sûrement contrôler les entrées et les sorties du territoire anglais, afin de protéger notre population civile, non???? Ça va de soi, à moins, bien sûr, que vous ne préférez mourir au nom de la sacro-sainte «liberté des minorités»!!!!

Question comme ça : si la mission du Mavi Marmara était si humanitaire que ça, qu’est-ce que les marins crissaient avec des armes, hein???? Israël est peut-être une nation en guerre depuis sa création, mais elle possède, quand même, une discipline qui fait en sorte qu’elle tirera rarement en premier. De plus, si la mission était si humanitaire que ça, je ne crois pas que Israël aurait empêché les vivres de passer. Seulement les armes!!!!

Mais, ça, c’est
dur de croire que des terroristes peuvent utiliser des armes, n’est-ce pas????

Le Québec
a beaucoup plus en commun avec Israël qu’avec la Palestine. L’Occident a, également, beaucoup plus en commun avec Israël, car ce pays représente le rêve occidental incarné dans la philosophie des Lumières : la liberté, la culture et la modernité!!!!

Que des pays occidentaux se rangent du côté de ceux qui remettent en question la légitimité d’Israël, nous dit l’ex-premier ministre de l’Espagne, José María Aznar (1996-2004), jouent avec des questions de sécurité vitales pour Israël au sein des instances internationales et qu’ils apaisent ceux qui s’opposent aux valeurs occidentales, plutôt que de s’élever vigoureusement pour la défense de ces valeurs, n’est pas seulement une grave erreur morale, mais une erreur stratégique de premier ordre!!! Israël est une partie essentielle de l’Occident. L’Occident est ce qu’il est grâce à ses racines judéo-chrétiennes. Si l’élément juif de ces racines est déterré et Israël perdu, alors nous sommes perdus, aussi!!! Que cela nous plaise ou non, notre destin est inextricablement lié à celui d'Israël!!!!

Une
leçon d’Histoire s’impose








La Palestine, en tant qu'entité autonome, n'a jamais existé, au cours de l'Histoire, nous dit le journaliste arabo-américain Joseph Farah!!! Le pays fut dominé successivement par les Romains, par les Croisés chrétiens, par les musulmans (qui n'ont, d'ailleurs, jamais fait de Jérusalem une capitale pendant qu'ils occupaient le pays), par les Ottomans et, brièvement, par les Britanniques, au lendemain de la Première Guerre mondiale. Dès 1917, avec la Déclaration Balfour, les Britanniques s'étaient montrés favorables à céder, au moins, une partie du territoire au peuple juif, afin qu'ils y établissent un État souverain.

Il n'existe pas de langue proprement palestinienne, ni même de culture spécifiquement palestinienne!!! Il n'y a jamais eu de Palestine dirigée par des Palestiniens. Ces derniers sont des Arabes et ils sont indissociables des Jordaniens (la Jordanie étant, elle-aussi, une invention récente, créée de toutes pièces en 1922 par les Britanniques)!!! Le monde arabe contrôle 99,9% des terres du Moyen-Orient. Israël ne représente que 0,1% de la superficie régionale. Mais, cela est déjà trop pour les Arabes, poursuit Farah!!!! Ils veulent tout et c'est précisément là que se situe le noeud du conflit qui les oppose à Israël : avidité, fierté, jalousie et convoitise!!! Toutes les concessions que pourrait faire Israël n'y suffiront pas!!!!!

Qu'en est-il des lieux saints de l'Islam??? Il n'y en a tout simplement aucun à Jérusalem!!!!









De plus, la si célèbre «Cisjordanie» est un autre mythe du Moyen-Orient.

C'est un terme très récent qui a été inventé après la création de l'État d'Israël, nous dit Alain Legaret, afin de masquer l'évidence du lien du peuple juif avec cette terre, dont le nom a toujours été Judée-Samarie!!!! L'appellation «Cisjordanie» est apparue après 1948 et elle s'emploie à «gommer» le nom historique de la région. C'est du révisionnisme!!!! Le problème du Moyen-Orient n'est pas un problème de territoires, mais un problème de territoire, de tout le territoire!!!! Depuis 1948, les Arabes ont toujours eu le même but. Ils sont pour le partage : la terre pour les Arabes et la mer pour les Juifs!!! Point!!!! Tout autre partage accepté par eux ne sera qu'une étape pour se rapprocher du but et, en réalité, ils se fichent complètement de ces territoires : ils ne veulent cette terre uniquement pour que les Juifs ne l'aient pas
!!!!

En fait, on ne lit nul part le mot «Cisjordanie», dans la résolution 181 de 1947 (Assemblée générale de l'ONU ; résolution partageant la Palestine Occidentale). Mais, on y lit clairement que la région en question est nommée «Judée et Samarie». Bien sûr, comme toujours, les tiers-mondistes et les gauchistes ne retiennent que ce qu'ils veulent bien retenir de cette résolution, soit uniquement les passages qui sont favorables aux Palestiniens et ils en oublient tous les passages qui sont favorables aux Juifs!!!!

Concernant la clôture de sécurité

Ensuite, maintenant que la leçon d’Histoire est terminée, je vais vous poser une question toute simple : comment se fait-il que la clôture de sécurité d’Israël soit devenue le «Mur de la honte» par excellence, hein??? Parce que c’est loin d’être le seul!!! Il en existe bien d’autres, des murs de séparation : entre les États-Unis et le Mexique, entre le Maroc et le Sahara, entre l’Inde et le Pakistan, entre le Botswana et le Zimbabwe, entre l’Arabie Saoudite et le Yémen, à Chypre, en Irlande, entre la Thaïlande et la Malaisie, etc.!!!!



Avant l’érection du «mur d’apartheid israélien», les terroristes franchissaient facilement la frontière, bardés d’explosifs, et ils allaient se faire sauter sur les terrasses des cafés, dans les bus, dans les cafétérias d’universités, sur les places publiques et au beau milieu des marchés achalandés!!! Après la construction de la clôture, car c’est davantage une clôture qu’un mur, l’objectif poursuivi a été largement atteint : le niveau de sécurité, pour les civils israéliens, s’est, considérablement, accru!!!! Il est vrai que les terroristes ont, alors, privilégié les roquettes lancées à l’aveuglette sur les villes israéliennes, ce qui a obligé l’État hébreu à recourir à d’autres moyens de protection : les sirènes et les abris, notamment à Sdérot!!!!

Alors, pourquoi l’
indignation de la gau-gauche occidentale est-elle, exclusivement, concentrée sur le «monstrueux mur israélien», hein???? Parce que ce sont des Juifs qui l’ont érigé pour se protéger du terrorisme islamiste et parce que la gau-gauche occidentale est anti-sioniste et antisémite!!!!

Israël a le devoir historique de lutter, sans faiblir, pour protéger son droit à l’existence, nous dit l’ancien ministre péquiste Jacques Brassard, et l’Occident tout entier a le devoir moral d’être solidaire de ce long combat!!!! Ne pas soutenir Israël, c’est se ranger dans le camp de l’obscurantisme, de la haine et de la barbarie!!! Ce n’est pas mon camp!!! J’appartiens à la civilisation occidentale, j’accepte de défendre ma civilisation, de même que les valeurs de celle-ci, et, de plus, pour reprendre les paroles du pape Pie XI, je suis «spirituellement sémite»!!! Toute complaisance et toute forme d’apaisement servile et irresponsable, à l’égard des djihadistes, constituent une trahison des valeurs fondatrices et fondamentales de notre civilisation et un angélisme aveugle face à ce que Pierre-André Taguieff appelle «la haine ontologique et planétaire de l’Occident»!!!!







Israël n'a fait que se défendre contre des terroristes de l'IHH qui ont transformé en mission humanitaire une mission dont le véritable objectif était d'approvisionner Gaza (qui a été pris par la force des armes par le Hamas en 2007 et qui, ce faisant, lance des roquettes à partir de là sur les villes israéliennes) en armes.









Bref, c’est à ce genre de racailles avec lesquelles l’armée israélienne a dû composer!!!!






Je ne comprends pas pourquoi Benyamin Netanyahou, le premier ministre israélien, n'explique pas ça tel quel, car c'est ce qui s'est véritablement passé et Israël n'a pas agit en pirate, car elle a laissé plusieurs chances aux terroristes de rebrousser chemin.





Dans une démonstration d’amour fraternel, un autre pacifiste poignarde un soldat israélien!!! Mais, ce n’est pas tout!!!! Voici comment «dialoguent» les pacifistes et voici le genre «d’aide humanitaire» qui était utilisé par les pacifistes pour «approvisionner Gaza et aider sa population civile» : des armes, des armes et encore des armes!!!!

Pour ce qui est de la cargaison dite «humanitaire» de la flottille, celle-ci contenait une cargaison équivalente à ce qui entre à Gaza à partir de Israël en une seule journée ou en 1,2 jour ouvrable, pour être plus précis!!!! Pas très généreux, les Turcs!!!! Surtout qu’une bonne partie de la cargaison était de la marchandise usagée et des médicaments périmés (des restants de vente de garage, en somme)!!!! Il n’est même pas sûr que la Croix-Rouge va permettre l’entrée de ces médicaments!!!! Donc, si on résume, Israël laisse entrer à Gaza, chaque semaine, l’équivalent de 5 fois la cargaison de la «flottille de la paix et de la liberté», soit l’équivalent de 35 navires du type qui constituait la dite flottille!!!! Notez, aussi, l’absence totale de nourriture, dans la cargaison de la «flottille de la paix et de la liberté», alors que Gaza est supposée être en «crise alimentaire» majeure!!!!! Si il y avait vraiment une «crise alimentaire» majeure à Gaza, je crois bien que l’IHH aurait cru bon d’inclure de la nourriture, dans la cargaison d’un de ses 7 navires!!!!!

«Convoi humanitaire»!!!! «
Flottille de la paix et de la liberté»!!!! «Free Gaza»!!!! Mon cul, oui!!!!

Pour les bonnes âmes sensibles qui ont gobé le gros titre voulant que «Israël ait abordé la flottille dans les eaux internationales», lisez bien ce qui va suivre : le Manuel de droit international applicable aux conflits armés en mer (ou le Manuel de San Remo) précise à son article 67 que «les navires et les vaisseaux, naviguant sous le drapeau d’un État neutre ne doivent pas être attaqués à moins qu’il existe des raisons sérieuses de croire qu’ils transportent de la contrebande ou qu’ils tentent de briser un blocus ou si, après plusieurs avertissements,ils refusent catégoriquement de s’arrêter, ou qu’ils résistent clairement et intentionnellement à toute visite ou fouille ou capture.»!!!!!

Bref, l’argument voulant que Tsahal ait agi dans les eaux internationales et, ce faisant, qu’elle n’a aucun droit pour prendre le contrôle du navire, est complètement faux!!!!! Les eaux internationales commencent au-delà de la Zone exclusive économique (ZEE) de 200 miles. La position de la flottille dans la ZEE israélienne, au large du port d’Ashdod, donne entièrement raison à Tsahal!!!! Il s’agit d’un jeu sur les mots, puisque les eaux territoriales, elles, concernent 12 miles marins. Toutefois, les activités de surveillance, de contrôle et, éventuellement, de l’arraisonnement d’un navire sont tout à fait légales, dans la limite de 200 miles marins!!! Dans tous les cas, la flottille ne se trouvait pas dans les eaux internationales, donc l’intervention est légale
!!!!!



Si les médias avaient bien fait leur travail honorablement, les terroristes de l’IHH n’auraient jamais réussi leur tentative de délégitimation de l’État d’Israël, tout en réussissant à l’isoler froidement aux yeux de la communauté internationale, le tout pour un simple acte de défense et de respect de son blocus qui est, lui-aussi, tout comme la clôture de sécurité, un acte de défense tout à fait légitime!!! Mais, les médias, trop contents de casser, encore une fois, du sucre sur le dos de l’État hébreu, ont donné du crédit aux terroristes, faisant en sorte que leur plan est un succès retentissant!!!!!

Mais, l'ONU, qui adoptera sûrement une énième résolution anti-Israël, tellement son préjugé pro-palestinien est devenu aussi gros qu'une montagne, grâce aux terroristes de l'IHH, n’a que faire de la vérité et elle ferait mieux de regarder dans sa propre cours, avant de donner des leçons de morale à des pays souverains qui ne font que se défendre, eux, leur territoire et leur population civile contre une pure provocation de la part d’une organisation terroriste qui a maquillé sa provocation en «convoi humanitaire pour aider les pauvres Gazaouis affamés et opprimés par les méchants Israéliens»!!!! Il y a bien longtemps que l’ONU a laissé tomber Israël, sans parler que, maintenant, elle protège ceux qui veulent la destruction de cette seule démocratie libérale de tout le Proche-Orient et même de tout le Moyen-Orient, en leur permettant de siéger sur ses comités de merde!!!!
Crise humanitaire à Gaza??? Mon cul, oui!!!!



La couverture des terroristes de l’IHH, dans leur tentative de briser le blocus naval israélien de la Bande de Gaza et de fournir des armes à leurs chums du Hamas qui se terrent à Gaza, depuis qu’ils ont pris ce territoire-là par la force des armes en 2007, est tout à fait ridicule!!! Comme je l’ai soulevé plus haut, il n’y a aucune crise humanitaire à Gaza!!!! Les gens y mangent à leur faim et ils ne manquent absolument de rien. Gaza figure même parmi les populations les plus obèses du monde (3e rang mondial chez les femmes et 8e rang mondial chez les hommes). Méchante famine, oui!!!!





C’est pourtant bien connu, nous dit l’ancien ministre péquiste Jacques Brassard, que la population de Gaza est approvisionnée régulièrement, par l’intermédiaire d’Israël, en nourriture, en eau, en énergie, en pétrole et en médicaments!!! Elle ne souffre aucunement de la faim. À chaque jour, des camions chargés de tonnes de provisions et d’essence franchissent les points de passage vers Gaza et, à chaque jour, des habitants de Gaza vont se faire soigner et se faire traiter dans les hôpitaux israéliens!!!! Le mythe de Gaza affamé est une arme de désinformation massive qui, malheureusement, fait des ravages dans le cerveau des journaleux, des chroniqueux, des gauchistes, des politiciens, des artistes, des intellos et des bobos benêts. Il est ahurissant de voir autant de caves occidentaux adhérer à un mensonge aussi gros, donc, facilement détectable, en se donnant juste un peu la peine de s’informer!!!

En passant, cours d’Histoire 101 au grand «intellectuel» Stéphane Gendron qui a comparé Gaza au ghetto de Varsovie!!! Tout le monde peut entrer à Gaza et en sortir, et ce, quand bon lui semble!!!! Personne ne pouvait sortir du ghetto de Varsovie, après y être entré!!!! Méchante différence!!!!



Comme je l’expliquais, au plus fort de cette histoire, sur le blogue de Louis Préfontaine, les groupes humanitaires peuvent toujours entrer à Gaza pour apporter de la nourriture, des médicaments et des vêtements à la population civile. Gaza n’est pas un «camp de concentration à ciel ouvert».

Par contre, le gouvernement israélien ne veut pas que l’aide humanitaire soit infiltrée par des terroristes qui voudraient faire entrer des armes, des explosifs, des roquettes, des missiles et du matériel de guerre qui pourraient être utilisés pour attaquer les civils israéliens à partir de la Bande de Gaza, comme ce fut le cas durant la trêve qui a précédé l’Opération militaire «Plomb durci» de 2008-2009, où les terroristes envoyaient des roquettes Quassam sur des villes israéliennes (dont Sdérot, la ville israélienne la plus bombardée) à partir de la Bande de Gaza!!!!

C’est juste que c’est une opération très difficile de trier tout ce qui peut être de la marchandise humanitaire et de la marchandise de guerre!!! Mais, on ne peut pas reprocher à Israël, qui est un pays souverain, de se défendre, de défendre son territoire et de défendre sa population civile.

Par contre, on ne peut pas qualifier Israël de manquer de compassion ou d’humanisme, car Tsahal possède vraiment l’art de faire la guerre, tout en conservant l’honneur et la dignité humaine des civils qui sont sous l’emprise de l’ennemi à abattre (le Hamas et ses collecteurs de fonds que sont l’Iran et la Syrie)!!!!

Israël a quitté Gaza à la fin de l'été 2005 et l’État hébreu n'exerce plus aucune autorité dans la Bande de Gaza, depuis ce temps-là!!! On ne peut pas en dire autant du Hamas qui a prit le contrôle de ce territoire par la force des armes en 2007 et qui l'utilise pour attaquer l'État hébreu à coup d'attentats-suicides comme il le fait, aussi, depuis la Judée-Samarie (c'était le cas avant la mise en place de la clôture de sécurité, mais, maintenant, comme je l’expliquais plus haut, grâce à cette clôture, le niveau de sécurité, pour les civils israéliens, s'est considérablement accru, ce qui est une très bonne nouvelle) et à coup de lancements de roquettes à l'aveuglette sur les villes israéliennes, autant à partir de la Judée-Samarie qu'à partir de la Bande de Gaza, ce qui a obligé l’État hébreu, comme je l’expliquais plus haut, à recourir à d’autres moyens de protection : les sirènes et les abris, notamment à Sdérot!!!!

Mais, à un moment donné, la patience a des limites et Israël, voyant que le Hamas se moquait impunément du cessez-le-feu de 2008, a décidé de passer à l'action avec l'Opération militaire «Plomb durci» et d'en finir avec le Hamas qui met continuellement en danger sa population civile, surtout ses enfants et c'est une réaction qui a le mérite de se défendre et qui est basée sur le Jus ad Bellum qui concerne les causes d'une guerre juste!!!!

D'ailleurs, Israël gagne sur le Jus ad Bellum, mais, aussi, sur le Jus in Bello qui concerne la justice des comportements des différents intervenants pendant le conflit!!! Pendant l’Opération militaire «Plomb Durci» contre les terroristes du Hamas (opération qui découle du non-respect du cessez-le-feu de 2008 par le Hamas qui a continué son lancement de roquettes Quassam sur les villes israéliennes), l’approvisionnement de la Bande de Gaza n’a jamais vraiment été interrompu!!!! L’approvisionnement et l’aide humanitaire à la population civile de Gaza ont même été facilités par Tsahal, le nom de l’armée israélienne, elle-même, preuve de la grande moralité d’Israël et de son armée humaniste
!!!!



Par contre, le Hamas, lui, confisquait l'aide humanitaire à Gaza, en plus de se montrer coupable de plusieurs crimes de guerre!!!

De plus, alors que Israël faisait parvenir 100 camions israéliens contenant, en tout, 20 000 tonnes de nourritures et de médicaments pour faire parvenir de l'aide humanitaire, pendant un cessez-le-feu temporaire qu'elle a adopté UNILATÉRALEMENT pour venir en aide aux civils, pendant l'Opération «Plomb durci», car, malheureusement, les dommages collatéraux sont l'apanage de la guerre, même si Tsahal fait tout pour éviter ces dommages collatéraux le plus possible, le Hamas a attaqué les dits camions et il a vendu, ensuite, la nourriture et les médicaments que ceux-ci contenaient, et ce, au plus offrant!!!!

Chers militants pro-palestiniens, si Gaza est un
enfer, aujourd’hui, sachez que c’est le fruit pourri de la culture de la haine et de la violence dans laquelle marine la population palestinienne, et ce, depuis des lunes!!! La jeunesse palestinienne est endoctrinée, fanatisée, elle carbure à l’exécration du Juif et elle voue un culte pathologique à la terreur islamiste!!!! Sachez, également, que c’est le Hamas et les autres hordes islamistes qui sont les seuls et les uniques responsables de l’enfermement des Palestiniens dans la Bande de Gaza!!!!

Pourquoi une telle haine, hein?????

Avant de déblatérer n'importe quoi sur le blocus de Gaza par Israël (blocus qui est très soft, comme nous venons de le voir), il faudrait savoir, avant tout, que le dit blocus a été mis en place en 2007, à la suite de la prise de contrôle armée de ce territoire-là par le Hamas!!! Le Hamas se servait de Gaza pour lancer des roquettes sur les villes israéliennes. Israël a fait le ménage en 2008-2009 avec l’Opération militaire «Plomb durci» et, depuis ce temps-là, le maintien du blocus a eu pour effet d’éliminer la quasi-totalité des tirs de roquettes et de mortiers!!!

Tirs de roquettes et de mortiers lancés sur Israël depuis la Bande de Gaza

2001 : 249

2002 : 292

2003 : 420

2004 : 1157

2005 (l’année du retrait israélien de la Bande de Gaza) : 417

2006 : 968

2007 (l’année de la mise en place du fameux blocus israélien) : 1423

2008 (l’année de l’Opération militaire «Plomb durci») : 3258

2009 : 197

2010 (projection) : 96

Une diminution de 90%!!!!! Le blocus israélien de Gaza n’est, donc, pas un échec, mais bien une mission accomplie
!!!



Précisons, d’autre part, que ce blocus est parfaitement conforme au droit international, nous dit l’ancien ministre péquiste Jacques Brassard!!!! Les terroristes du Hamas ayant expédié plus de 10,000 roquettes et missiles sur les villes israéliennes, depuis 2006, il est tout à fait légitime que Israël prenne les moyens pour empêcher le trafic d’armes et le trafic de munitions, en vue de réarmer les brigades de la terreur dans la Bande de Gaza et il est hors de question que l’État hébreu compte sur l’ONU pour stopper ce réarmement!!!! Les Casques bleus sont déjà présents au Sud-Liban et ils jouent les soldats d’opérette. Le Hezbollah, créature sanguinaire du régime totalitaire iranien, qui devait être désarmé, en vertu d’une résolution de l’ONU, entasse les armes lourdes dans ses bunkers sous les yeux et à la barbe des gentils onusiens!!!!

Les pacifistes
nagent dans les doubles-mesures








Pourquoi???? Un acte de défense mené par des non-Juifs est-il plus acceptable qu’un acte de défense mené par des Juifs, hein????








Récemment, le gouvernement japonais a adopté une résolution l’autorisant à arraisonner et à inspecter les navires nord-coréens en eau internationale. Bien sûr, comme les Japonais ne sont pas des Juifs, personne ne s’est vraiment indigné!!!!

Quand il s’agit d’écrire sur Israël, nous dit la politicienne catalane, l’écrivaine, la journaliste et l’activiste de gauche Pilar Rahola, la majorité des journalistes oublie vite la déontologie de la profession et, alors, l’acte de défense d’un Israélien devient un massacre et n’importe quelle confrontation devient un génocide!!! Il y a eu tellement d’aberrations écrites sur Israël qu’il ne reste, pratiquement, aucune accusation contre elle!!! En même temps, cette presse ne nous parle jamais de l'interférence syrienne et iranienne dans la violence qui se propage contre Israël, de l'endoctrinement des enfants et de la corruption des Palestiniens et, en annonçant les victimes, chaque accident palestinien est annoncé comme étant une tragédie et chaque victime israélienne est camouflée, cachée ou annoncée à la va-vite!!!!

















Il s’agit là d’un effroyable mensonge, car la réalité est toute autre. Je vais vous expliquer de quoi il s’agit et mes explications éclaireront sûrement encore plus les esprits sur les origines du blocus israélien de Gaza!!!! En fait, le Hamas a pris le pouvoir en 2006, lorsqu’il a remporté les élections législatives de 2006 en Judée-Samarie!!! Le blocus israélien a suivi la Bataille de Gaza, qui s’est déroulée du 7 au 15 juin 2007!!! Le but de ce conflit était que le Hamas voulait passer du pouvoir au pouvoir absolu. Il voulait tout contrôler à Gaza, alors qu’il n’avait (et qu’il n’a toujours) aucune légitimité démocratique sur ce territoire-là : police, Justice, législatif, exécutif!!! Ce conflit armé a causé la mort de 118 personnes et il en a blessé plus de 500!!! Il a été remporté par le Hamas, qui a, ensuite, expulsé le Fatah de Gaza!!!!

Le blocus a suivi une prise de pouvoir dictatoriale et absolue par le Hamas. Le Hamas n’est pas un gouvernement élu. Il est un gouvernement élu qui s’est fait dictateur. Ce n’est pas du tout la même chose et c’est tout le contraire que nous éructent les pacifistes, les militants pro-palestiniens et les gauchistes qui oublient énormément de faits, quand ils nous parlent de cette région du monde
!!!!!

Pourquoi aucun militant humaniste ne dénonce pas le fait que le Hamas ait profité au maximum des blocus israélien et égyptien pour acheter des terrains et des biens immobiliers à très faible prix, hein???? Comme l’a confié un entrepreneur de Gaza au quotidien La Croix : «Les gens du Hamas ont les poches pleines. Ils investissent leur surplus de liquidités dans l’immobilier et dans l’achat de terres et, à chaque fois qu’un contrebandier passe un chargement de ciment dans l’un des tunnels qu’ils contrôlent, ils prélèvent une tonne!!!»!!!!












Pourquoi personne n’en parle, hein????

Merci à Richard Martineau pour ces informations!!!!







Voyons voir ce qui se passe ailleurs, un peu!!!!

Liban

Les Palestiniens vivant au Liban n'ont, absolument, aucune liberté politique, sociale et civile. Ils n'ont pas accès aux hôpitaux, ni aux écoles, ni aux programmes sociaux du gouvernement!!! Ils sont confinés dans les camps dont ils ne peuvent sortir pour circuler sur le territoire.

Ils n'ont pas le droit d'exercer une profession ou d'ouvrir un commerce, et ce, même dans les camps!!! Depuis 1994, la police libanaise a fréquemment fermé des pharmacies, des cliniques et des boutiques. La liberté d'association leur est, aussi, interdite, tout comme il leur est interdit d'être les propriétaires d'une maison
!!!!

Syrie

Les Kurdes vivant en Syrie sont victimes d'un programme «d'arabisation» sauvage. La Syrie leur interdit la pratique de leur culture et l'usage de leur langue. En 1980, la Syrie a retiré aux Kurdes tous leurs papiers d'identité. Ils ont, ensuite, été expropriés et relocalisés aux quatre coins du pays par leur gouvernement. Il va sans dire que les organisations politiques kurdes sont illégales.

Les Kurdes ont, aussi, été privés de leur nationalité syrienne. Par conséquent, ils n'ont pas le droit de vote, ils ne peuvent pas se présenter aux élections et ils ne peuvent pas fréquenter les écoles et les hôpitaux. Ils n'ont pas le droit d'être des propriétaires, de faire des études supérieures, d'exercer une profession ou d'ouvrir un commerce. L'État syrien interdit aux Kurdes l'accès aux programmes d'aides alimentaires du gouvernement
.

Avez-vous déjà vu
Noam Chomsky ou Jimmy Carter, qui ont tellement la larme à l’oeil en parlant des conditions de vie des pôôôves Palestiniens d’Israël et des gens vivant dans la Bande de Gaza, parler des Kurdes de Syrie et des Palestiniens du Liban, vous, hein????





En 2006, quand le Hezbollah, une autre organisation terroriste anti-Israël, a fait pleuvoir les roquettes sur Israël, des villages d'Israélo-Arabes ont été pris pour cible!!!! Désirant fuir les combats, ces Israélo-Arabes ont quitté vers la Judée-Samarie, qui est contrôlée par le Hamas!!!! Voici le type d’accueil qui leur a été réservé!!!!

J'
espère que ça remet les choses en perspective pour plusieurs personnes de ce côté-là!!!!

Pour conclure ce billet en beauté, je vais vous citer le coeur du dernier billet de Jacques Brassard et, si vous êtes encore des militants pro-palestiniens après avoir lu tout mon billet, de même que ce qui va suivre, vous avez vraiment un problème avec les Juifs!!!!

Ne nous trompons pas : cet incident (NDLR : l’histoire de la «flottille de la paix et de la liberté»!!!!), somme toute minuscule, s’inscrit dans le cadre d’une confrontation qu’on peut qualifier de planétaire, entre, d’un côté, la civilisation occidentale, fondée sur les valeurs de liberté, de dignité humaine, de démocratie et dont les racines judéo-chrétiennes ne sont pas encore entièrement oubliées (ce qu’on appelait du temps du communisme triomphant le Monde libre) et, de l’autre côté, les forces conjuguées de l’islamo-nazisme, qui est un totalitarisme aussi redoutable et aussi destructeur que les deux autres qui ont plongé le monde dans l’horreur concentrationnaire et le massacre de masse au siècle précédent, soit le nazisme et le communisme!!!! Ce totalitarisme islamiste, comme les deux frères jumeaux du XXe siècle, là où il est fortement implanté, comme en Iran et dans bien des parties du monde musulman, fondé sur l’exécration de l’Occident et de ses valeurs, plonge des peuples entiers dans l’obscurantisme, la barbarie et l’asservissement, voue une haine absolue aux Juifs et étend ses tentacules, par le biais de l’immigration, dans la plupart des grandes villes occidentales!!!!







Alors, comment se fait-il que la machine de propagande de l’islamo-nazisme soit si efficace, au sein de nos élites et de nos médias, hein???? La situation ressemble beaucoup à celle qui prévalait dans les années 1960 à 1970. En ce temps-là, rappelons-le nous, il y avait une organisation mondiale qui s’appelait le Mouvement pour la paix, qui planifiait et qui mettait en branle, à travers le monde, d’immenses manifestations pour la paix, mais dont l’unique cible était toujours les États-Unis, jugés belliqueux à outrance, et l’Occident, en général, considéré comme étant dangereux et agressif!!!! Par contre, pas un seul reproche ne s’exprimait, dans ces manifestations, envers l’URSS, qui poursuivait, pourtant, une politique vigoureuse d’expansion appuyée sur un armement en progression constante!!!!!

Forcément, puisque le Mouvement pour la paix était une créature solidement assujettie au Kremlin!!!!! Le même phénomène existe aujourd’hui. La propagande islamo-palestinienne peut être efficacement relayée par une mouvance d’ONG et d’organisations pacifistes antisémites et anti-Occident, avec le soutien actif des syndicats, de la gauche, de l’extrême-gauche et de l’extrême-droite et cette propagande est toute entièrement fondée sur la haine : la haine des Juifs et la haine de l’Occident, et, comme à l’époque du Mouvement pour la paix, les médias occidentaux diffusent, sans regard critique, sans le détachement requis, les mensonges et la désinformation préfabriqués à Téhéran, à Gaza, à Ramallah ou à Istanbul et visant à conforter et à consolider la diabolisation et la délégitimation d’Israël!!!!!




Cette machinerie de propagande fonctionne à merveille, parce qu’elle s’appuie sur une pulsion antisémite qui est toujours présente au sein des nations occidentales et sur un vieux fond de judéophobie chrétienne!!!! Cette dernière n’est pas de nature raciste, comme l’antisémitisme nazi, mais religieuse!!! Le peuple juif était vu comme un «peuple déicide» (les Juifs ont crucifié le Christ). Le fondement religieux a pratiquement disparu, l’abandon du christianisme s’étant largement répandu au Québec et en Europe, mais la judéophobie, elle, est restée enkystée dans bien des cerveaux!!!!! Je l’ai constaté et vérifié, récemment, à l’occasion de l’Assemblée Générale de l’Amicale des Anciens Parlementaires!!! Lors de contacts avec mes anciens collègues, plusieurs, connaissant mes positions pro-Israël, m’ont interpellé et ils m’ont manifesté leur désaccord dans des termes qui fleuraient l’antisémitisme ou, à tout le moins, la judéophobie, et ce, à plein nez!!!!











Bref, ne comptez pas sur moi pour joindre la campagne de salissage d’Israël et du boycott de ses produits!!!! Par contre, pour que la vérité éclate, alors, là, oui, vous pouvez compter sur moi et en maudit à part de ça!!!!!!!



VIVE TSAHAL!!!!!



VIVE ISRAËL!!!!





À écouter aussi










À lire aussi





9 commentaires:

  1. israel colonise tue des femmes des enfants vole des terre des maisons et avec votre article a la con vous essayé quoi de nous faire croire le contraire c israel le pays terroriste assassin arreté de nous faire chier avec le hamas c une honte ca fait des année maintenant que la palestine est colonisé bien avant le hamas et je tien a préciser que je ne suis pas islamiste je pense que les citoyens commencent vraiment a ouvrir les yeux sur le comportement d israel qui agit impunément grace a la protection des états unis et je tioen aussi a préciser que je ne suis pas anti sémite non parce que ils suffit de critiquer israel pour qu on soit jugé d anti sémites je suis pour la justice alors arreté d essayer de nous endormir avec en plus vos photo a la con "oi la colonnisation c pas si terrible" oui"oui, on tue des femmes et des enfants pour se défendre du hamas" mon oeil vous utilisez comme excuse pour pouvoir voler les terre et tuer les palestiniens

    RépondreSupprimer
  2. Combien ça paye pour faire la hasbara sioniste ?

    RépondreSupprimer
  3. @ kellie2010.

    C'est fou de voir combien les médias vous ont lavé le cerveau!!! Si Israël meurt, l'Occident meurt avec lui!!!

    Retournez lire le billet!!!!

    @ Gentil Astineux.

    Si seulement je pouvais être rémunéré pour tenir ce blogue, je serais un homme heureux!!!

    Au fait, si on a une opinion différente de la vôtre, c'est qu'on est automatiquement payé pour véhiculer cette dite opinion différente de la vôtre???? C'est vraiment anti-intellectuel et anti-démocratique comme façon de voir la dissidence d'opinion!!!!!

    J'ai en souvenir le temps béni où la gauche disait que la dissidence était la plus grande forme de patriotisme.

    RépondreSupprimer
  4. En passant, Gentil Astineux, le terme «sionisme» est un terme péjoratif qui signifie «sale Juif» et qui est utilisé par les antisémites pour nier le droit légitime et démocratique de l'État d'Israël d'exister et de se défendre, lui, sa population civile et tout ce qu'il représente en ce monde, soit le rêve occidental incarné dans la philosophie des Lumières: la liberté, la culture et la modernité!!!!

    Ce sont des idiots utiles de votre genre qui ont permis l'Holocauste!!!!

    RépondreSupprimer
  5. Dans le texte et les commentaires, l'auteur maintient malheureusement une idée fausse : il assimile tout détracteur du sionisme ou de la politique du «Mur d'Acier» à de l'antisémitisme. C'est particulièrement évident lorsqu'il explique que «sioniste» est un terme péjoratif signifiant quelque chose que nous ne répéterons pas ici, il fait fi d'études postsionistes pourtant fortement documentées et réalisées par des historiens Israéliens. Il n'a pourtant qu'à se rendre au coin de la rue pour acheter le numéro de la semaine sur la question, il y découvrirait des vérités étonnantes.

    Ainsi, Anshel Pfeffer écrit dans «Ha'Aretz» (journal de Tel-Aviv) : « les dirigeants des principales organisations juives américaines sont parvenus à éloigner une génération entière de jeunes Juifs ''en prenant la défense objective de tout ce que peut faire n'importe quel gouvernement israélien.'' [...B]eaucoup de jeunes Juifs ont fini par être convaincus qu'ils n'avaient rien de commun avec un pays dont la politique contredit à ce point leurs valeurs. Mais il y a une autre conséquence désastreuse à cette attitude de pom pom girls : chaque fois qu'un ministre israélien est accueilli sous des tonnerres d'applaudissements par des auditoires juifs à l'étranger, il perd toute possibilité d'entendre les voix des autres Juifs, qui, écoeurés, préfèrent rester chez eux. Ces ministres retournent en Israël convaincus qu'au moins le peuple juif est derrière nous et que nos opposants sont simplement des antisémites. D'autres interlocuteurs juifs, comme les nouveaux lobbys JStreet et JCall, sont ostracisés par les dirigeants institutionnels au lieu d'être considérés pour ce qu'ils sont : d'authentiques voix juives. Lorsqu'on écrira l'histoire du peuple juif en ce début du XXIe siècle, la conclusion sera sans appel. En ces temps d'adversité, la Diaspora a lâché Israël.»



    Ce petit fragment donne une bonne idée de la fracture de la Diaspora et d'Israël, fracture qui rejoint d'ailleurs la résistance chez de nombreux Israéliens qui abondent plutôt dans la thèse du «postsionisme» et qui considèrent que la politique actuelle nuit considérablement à la pérennité durable d'un État qu'ils voudraient un peu plus ''normal''. On peut très bien critiquer Israël et être parfaitement lucide; avant d'écrire n'importe quoi, l'auteur aurait intérêt à la fois à se mettre à jour et à réviser son histoire. Pour l'instant il semble plus intéressé à présenter l'apparence d'une connaissance du conflit que de s'investir véritablement à l'étude de ces questions complexes.

    RépondreSupprimer
  6. Certains aiment les Juifs, et d’autres non.
    Mais aucun homme de réflexion ne peut nier le fait qu’ils sont, au-delà de toute question, la race la plus formidable et la plus remarquable qui soit apparue dans le monde .
    (Winston Churchill)

    RépondreSupprimer
  7. @ l'engagé.

    TU MENS!!!!

    Les Palestiniens sont une pseudo-nation qui a été inventée de toutes pièces suite à la Guerre des Six-Jours de 1967 et ils ont déjà un État!!! Il s'appelle, actuellement, la Jordanie, qui occupe 77% de la Palestine historique et qui est peuplé à 66% de «Palestiniens», lesquels sont, en réalité, historiquement indiférenciables des autres Arabes!!!

    Retournes lire le billet!!!!

    Pour le 23% de la Palestine restante (petit territoire entre le Jourdain et la Méditerranée), les 51 pays de la Société des Nations (SDN) ont votés, à l'unanimité, en 1921, que les Juifs ont le droit irrévocable de s'y établir et de s'y auto-gouverner!!!!

    Instruits-toi: http://www.mythsandfacts.org/conflict/mandate_for_palestine/mandate_for_palestine.htm

    Étudies un peu l'Histoire et toutes ses subtilités, avant d'insinuer n'importe quoi et de donner des leçons à ceux qui remettent simplement les pendules à l'heure!!!!!

    En passant, les Juifs qui crachent sur Israël et qui sont présents dans des manifestations anti-Israël aux côtés du Hamas et des idiots utiles élus par le Plateau (Amir Khadir) et qui crachent sur le pays de leurs ancêtres ne sont que des traîtres à leur peuple et ils n'ont aucune crédibilité à recracher les mensonges des terroristes qui veulent les détruire. Ces Juifs ne font que creuser leur propre tombe!!!!!

    Si un jour, à cause de la montée de l’antisémitisme mondial, il arrivait une deuxième Holocauste, ces Juifs pro-Hamas ne seraient pas épargnés, car tous les Juifs seront une cible à atteindre!!!!

    Vont-ils, alors souhaiter entrer en Israël, ce pays qu’ils ont tant dénigré et diabolisé aux côtés de leurs ennemis implacables????? Allons-nous vers une deuxième Holocauste?????

    En 1945, on avait pourtant dit: «Plus jamais!»!!!!!

    @ zarmagh.

    En effet!!!!

    RépondreSupprimer
  8. Ça ne vous honore pas de me traiter de menteur, et ça ne sert à rien de nous envoyer relire votre billet, qu'il s'agisse de s'entendre sur les présupposés de l'identité ou sur des événements de l'histoire si vous n'êtes simplement même pas capable de vous informer correctement sur la nature des événements récents et surtout sur la réception israélienne qui est justement au coeur de notre quiproquo.

    Les articles que j'utilise dans mes argumentaires sont écrits par des Juifs, souvent des Juifs israéliens de surcroit et très nationalistes.

    En les comparant aux sympathisants du Hamas, vous faites non seulement preuve d'une ignorance assez crasse, mais vous êtes insultant. il est alors assez difficile de vous prendre au sérieux lorsque vous abordez les notions complexes de «l'identité nationale» ou de l'histoire.

    Par exemple, le journal Ha'Aretz que j'ai utilisé tire «80 000 exemplaires, c'est le premier journal publié en hébreu sous le mandat britannique en 1919 ». Il est édité à Tel-Aviv et son nom veut dire «Pays», c'est d'ailleurs «LE» journal de référence chez les politiques et les intellectuels israéliens.

    Pourtant, vous glissez un commentaire comme si Anshel Pfeffer, le reporter de Ha'Aretz était l'un des «traitres» dont vous parlez en faisant un lien avec les Juifs qui soutiennent le Hamas, ce faisant ou bien vous signifiez que vous ne tenez pas compte d'une critique sensible, intellectuelle et juive.

    Critiques reprises par des ensembles de juifs qui considèrent que l'on peut parfaitement être critique des politiques de l'État d'Israël tout en étant un «bon juif». Dans le pire des cas, vous assimilez ces juifs à des traites.

    Je ne sais pas combien d'amisjuifss vous avez, mais les miens, qu'ils soient ashkénazes ou sépharades, athée ou très religieux, ne tolèrerait pas d'être de traités de traitre et celui qui m'a le plus aidé à comprendre la région était le seul qui avait complété son service militaire et qui avait la citoyenneté israélienne.

    Votre espèce de prophétie d'un deuxième holocauste est du plus mauvais gout et j'ai bien raison de vous critiquer et de réitérer l'essentiel : on peut très bien être critique de la politique d'Israël sans être antisémite. C'est d'ailleurs la seule raison pour laquelle je débats avec vous, ici ou ailleurs.

    Je vous ai bel et bien montré, chez Rioux, que mes sources étaient solides, que je ne fabulais et que vos allégations étaient inexactes, mais je ne vous ai pas traité de menteur pour autant. Je fais la même chose ici: il existe un courant juif critique d'Israël, celui-ci est natif d'Israël ou de la Diaspora. Ce dossier est chaud, complexe et demande des sources variées et très documentées. Par contre, vous vous enfoncez vous-même dans l'extrémisme au point de tenir des propos qui ne vous font pas honneur : ne venez-vous pas de faire dire qu'un autre était anti-intellectuel et anti-démocrate parce qu'il avait sombré dans l'attaque personnelle?

    RépondreSupprimer